Far breton ou clafoutis aux pruneaux

En 10 jours en Bretagne (en côte d’armor), j’ai collectionné différentes recettes de fars bretons. J’ai décidé de faire mon mix à moi. J’avoue ne pas aimer le beurre (et encore moins le beurre salé) donc je cherchais une recette sans beurre. J’aime peu le goût des œufs dans les flans donc j’ai cherché une recette avec le moins d’œufs possibles. Finalement, en arrivant dans mon magasin, je suis tombée sur des pruneaux frais. J’ai donc préféré faire la recette avec des fruits frais plutôt que des fruits secs. Est-ce que ces changements et critères qualifient toujours ma version de far ? Je ne sais pas mais au pire on l’appelle clafoutis et on déguste !


Ingrédients:

  • 500 GR de pruneaux frais (ou abricots ?)
  • 1 l de lait
  • 250 GR de sucre
  • 280 GR de farine
  • 2 CS de rhum (facultatif)
  • 4 œufs
  • 1 CS d’huile (olive ou arachide)
  • 1 pincée de sel
  • Eau + 100 GR de sucre (sirop)

Marche à suivre :

1. Laver les pruneaux et les couper en deux pour les dénoyauter. Déposer dans une casserole et recouvrir d’eau. Ajouter environ 100 GR de sucre et chauffer jusqu’à faire bouillir.

2. Déposer les pruneaux égouttés à la fourchette dans un plat à gratin. (S’il reste du liquide, ce n’est pas grave. Ça donne du goût).

3. Dans un saladier, mélanger la farine, le sel, le sucre, l’huile et les œufs jusqu’à obtenir une pâte homogène. Ajouter ensuite le lait progressivement en mélangeant au fouet. On ajoute aussi le rhum si on aime le goût. (On peut ajouter de la vanille en pâte ou liquide si on préfère une version sans alcool)

4. Verser le liquide dans le plat. Les pruneaux flottent donc ce n’est pas nécessaire de les disposer joliment.

5. Cuire 1h à 200ºC.

Laisser tiédir avant de déguster.

Cette recette doit s’adapter facilement aux fruits de saison : abricots, pêchés, etc.


Plus de recettes ?

La liste du blog